dimanche, 09 décembre 2018 17:36

4 JEUX ZEN POUR VOS ENFANTS !

Nous avons tendance à oublier le stress que peut subir nos enfants, leurs offrir quelques minutes de relaxation quotidiennes leurs permet de réussir à mieux maîtriser leurs émotions  et canaliser leurs énergies. Je vous propose quelques solutions pour apprendre à détendre votre enfant et cela sous forme de jeux !

 

Les causes qui sont à l'origine de stress sont d'origine multiple. Il est vrai que l'enfant est souvent perturbé par le rythme de l'école, des loisirs, des courses, des différents trajets... Au quotidien, ils subissent de nombreuses pressions extérieures, et dans différents environnements (école, maison, garderie...). Mais bien d'autres raisons peuvent être responsable de stress chez l'enfant.

Ce stress se manifeste de différentes façons: l'enfant est distrait, fatigué, tendu, il s'énerve facilement. Vous pouvez dire qu'il est grognon ou encore qu'il est très excité. C'est un moyen pour eux d'évacuer ce trop plein de stress, de pression.

Notre mode de vie actuel que ce soit pour l'adulte ou pour l'enfant à une fâcheuse tendance à oublier le bien être de l'esprit.

Dans cet article je vous présente différentes activités à présenter sous forme de jeu à votre enfant. Ces jeux ont pour but de le relaxer, de le détendre.
Cela lui permettra d'apprécier le silence et de pouvoir faire des pauses afin de prendre conscience des mouvements de son corps et de se connecter à lui même.

Multiplié les expériences de prise de conscience du corps permet à votre enfant de développer sa capacité à se maîtriser, et à mieux gérer ses émotions. Cela lui permettra de réagir efficacement dans une situation de stress, il aura les bons réflexes pour se recentrer sur lui même.  

 

Conseils avant de débuter les exercices de relaxation avec votre enfant:

  • Les enfants sont toujours entrain de nous prendre comme exemple, donc essayer d'être vous-même le plus calme et détendu. N'hésitez pas à parler lentement et doucement. Utiliser une voix délicate, pleine de douceur. Faites des petits temps de silence, cela permettra de vous poser plus facilement.

 

  • Répéter chaque jeu plusieurs fois, afin que l'enfant l'assimile correctement. Le but est qu'il soit capable de le faire seul. Il vaut mieux refaire plusieurs fois un exercice plutôt que de le faire durer trop longtemps.

 

  • La respiration est important dans ces différents exercices. Vous devez inciter votre enfant à prendre de grandes inspirations, sans forcer. Qu'il puisse prendre conscience de l'air qui entre et qui ressort de son corps.

 

  • Votre enfant doit pouvoir pratiquer ces jeux sans être jugé, ni corrigé. En effet, les gestes seront peu être approximatif mais on le laisse s'exprimer librement. Mettez le en confiance et qu'il ressente votre empathie, cela reste un moment de partage de bien être entre les parents et l'enfant. 
     

1/ Le grand volcan

 

 

Cet exercice est à utiliser lorsque votre enfant vient de terminer une activité éprouvante, et qu'il n'arrive pas à canaliser son énergie.

Allonger sur le sol (sur un tapis, une moquette, ou encore une natte), dites à votre enfant de fermer les yeux si il le souhaite, et de s'imaginer être un volcan. Quand il inspire avec son nez, c'est comme si il se remplissait de lave, il peut sentir la chaleur de la lave qui monte en lui.

Inviter le, ensuite, à souffler par la bouche. Lors de cette expiration, il doit imaginer qu'au fur et mesure qu'il expire l'air, le niveau de la lave dans son corps diminue. Il descend au niveau de son ventre.

Il répète la respiration plusieurs fois jusqu'à ce qu'il se sente plus calme et que le niveau de lave est assez bas.

Pour terminer, il doit imaginer une pluie douce et fraîche qui tombe sur lui, sur le volcan. La pluie vient totalement éteindre le volcan, il s'est endormi. Dite lui qu'il peut ressentir le calme maintenant à l'intérieur de son corps.

 

2/ L'arbrejeux-zen-arbre

 

 

Cet exercice favorise la confiance en soi, et permet à votre enfant de se réaligner, de se recentrer.
Je vous invite si les conditions le permettent, a ce que votre enfant effectue ce jeu sans chaussures (pour mieux ressentir).

Asseyez-vous ensemble les fesses sur les talons, le front déposé sur le sol et les bras allongés le long du corps. Puis invitez votre enfant à se dérouler, petit à petit tout en respirant doucement par le nez. Pour devenir un arbre, il finira par être debout, les deux pieds fermement ancrés dans le sol.

Aider le à ressentir cet enracinement au sol, dites lui qu'il ressent ses pieds qui s’enfoncent très loin, très loin dans le sol.  Comme des racines. Elles s’ancrent très profondément dans la terre, et il se sent ainsi solidement attaché. Puis, tout doucement, il lève les bras au dessus de sa tête pour s’étirer. Il va chercher le plus loin possible, comme si ses bras étaient les branches de l’arbre qui poussent.

A présent, inviter le à ressentir tout ce qu’il se passe dans son corps, du bout de ses doigts tout là haut dans le ciel, jusqu’au bout de ses pieds tout au fond dans la terre.

Pour terminer l'exercice, votre enfant relâche totalement ses bras le long de son corps en soufflant par la bouche.

 

 

3/ La fourmi  jeux-zen-fourmi-meditation

 

 

Cet exercice est une méditation, sous forme d’une petite histoire votre enfant va effectuer un scan de son corps. Il pourra ainsi porter son attention sur l’ensemble de son corps en le parcourant petit à petit. Ce jeu favorise le retour au calme, lui permet de ressentir et prendre conscience de son corps.

Votre enfant se tient soit assis sur une chaise soit allongé, et il ferme ses yeux.

"C’est une fourmi qui s’est perdue, elle cherche son chemin pour rentrer chez elle. Au cours de son périple pour rentrer, la petite fourmi monte sur le bout de ton orteil droit. Tu peux la sentir remonter doucement le long de ta jambe..." -->Voici un court exemple de narration.

Faites parcourir la fourmi sur l’ensemble du corps de votre enfant. Vous la faites progressivement remonter jusqu’au sommet de sa tête. Vos descriptions détaillées du parcours de la petite fourmi sont importantes. C'est grâce à cela que l’enfant se centre sur ses sensations corporelles et maintien son attention tout au long de l’exercice. Inventer votre propre histoire et adaptez la à votre enfant.

N’hésitez donc pas à varier votre vocabulaire, en stimulant ses sens. Il faut que vous donniez envie à votre enfant de suivre l’histoire et le parcours de cette fourmi déambulant sur son corps.

 

4/ La soupe chaude 

 

 

Installez-vous ensemble sur le sol, en position assise, sur les talons de préférence. Posez vos mains sur vos cuisses et relâchez votre visage en ouvrant la bouche légèrement. Montrez à votre enfant comment inspirer par le nez puis souffler par la bouche. 

Dites-lui à présent de faire semblant d’avoir un bol de soupe très chaude entre les mains.
Attention! La soupe est brûlante! Il prend une grande inspiration en gonflant son ventre et en levant les épaules (attendre trois ou quatre secondes).
Maintenant, il souffle doucement sur sa soupe pour la faire refroidir.
En soufflant, ses épaules redescendent progressivement et son ventre redevient plat voir il se creuse.

Répéter plusieurs fois l'exercice...

Maintenant, la soupe est juste à point! Vous faites «Hummm!» en levant ton bol.

"Tu bois ta soupe en prenant une grande inspiration et en gonflant ton ventre.
Quand tu as bu toute ta soupe, tu déposes ton bol devant toi. Tu descends doucement tes bras en expirant et en creusant ton ventre. Tu peux faire du bruit avec ta bouche tout en restant poli. Ensuite, tu croises tes bras.
Quand tu auras terminé ton bol et que tu auras les bras croisés, je taperai des mains. Cela voudra dire que le jeu sera terminé".

Instaurer un rituel:



La régularité de votre pratique sera déterminante sur son efficacité. Je vous encourage à instaurer un rituel quotidien de quelques minutes.

Par exemple, chaque soir cela peut être avant les devoirs, ou encore avant le coucher pour un retour au calme. Après avoir effectué un effort physique ou intellectuel, la relaxation permet à votre enfant de retrouver le calme avant de passer à la suite.

 

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire.
Je vous souhaite de profitez de ce bon moment de bien être avec vos enfants. A très bientôt dans un prochain article.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.